Pourquoi le commerce doit faire partie de la solution à la perte de biodiversité